Usagers de la route, unissez-vous, défendez-vous

DÉFENSE DES USAGERS DE LA ROUTE

Usagers de la route, unissez-vous, défendez-vous

La répression aveugle atteint désormais des sommets incontrôlables depuis la mise en place des PV « à la volée », à distance, invisibles car formalisés par un clic d’appareil photo embarqué ! Finis les papillons sur le pare-brise, plus de pertes de temps à remplir un carnet à souches. Le PV vous est envoyé par la Poste, tout simplement, pas même en recommandé et donc vous le recevez ou pas, c’est pareil. Ou vous le contestez ou pas c’est pareil. Vous êtes coupable parce que l’ordinateur embarqué ou le cinémomètre ou l’agent en auront décidé ainsi et bien entendu il est impossible d’imaginer qu’ils aient pu se tromper.

Ce procédé répressif est une insulte aux principes généraux de droit. Il est demandé aux automobilistes ou aux motards prévenus d’une infraction au code de la route, quelle qu’elle soit (vitesse, stationnement, téléphone, vignette d’assurance ou de contrôle technique, etc. etc.) de prouver leur innocence, alors que celle-ci, en droit, est présumée et que c’est à l’accusation de rapporter la preuve de l’infraction.

Un PV à la volée peut être dressé pour 7 types d’infractions au Code de la route :

  • Excès de vitesse,
  • Non-respect d’un feu rouge fixe,
  • Non-respect d’un stop,
  • Non-respect des distances de sécurité,
  • Non-acquittement d’un péage,
  • Infractions aux règles de stationnement,
  • Conduite sur des voies réservées aux autobus.

Avocat des motards et des automobilistes, Me Bruno DRAVET vous propose d’étudier votre dossier et de mettre en place un système de défense vous évitant de perdre des points et d’âtre condamné sévèrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *